Vu les dégâts que causent les punaises de lit, pouvez-vous souscrire à une assurance habitation contre les punaises de lit ? Est-ce qu’une assurance habitation propose des garanties qui couvrent l’invasion des punaises de lit dans votre maison ? Découvrez toutes les informations nécessaires pour une décision judicieuse.

L’assurance habitation couvre-t-elle l’invasion des punaises de lit ?

Voici les informations nécessaires au cas où vous êtes un propriétaire ou un locataire.

Qu’en est-il d’une habitation personnelle ?

En tant que propriétaire, il vous revient de gérer l’extermination des punaises de lit dans votre maison. En effet, vous devez supporter les frais concernant cette prestation des experts de ce domaine. Surtout, si l’invasion de ces nuisibles n’atteint pas d’autres domiciles dans votre voisinage. Toutefois, si vous vivez au sein d’une copropriété, vous êtes appelé à signaler la situation au syndicat de l’immeuble. Ainsi, des experts sont contactés afin d’évaluer la menace. À l’issue des dégâts constatés, une répartition des frais de manière équitable entre les concernés doit être faite. Il n’existe aucune assurance habitation punaise de lit qui puisse participer aux frais. Est-ce que la requête est favorable aux locataires ?

Un locataire peut-il bénéficier de l’assurance habitation contre les punaises de lit ?

La situation est naturellement différente pour les locataires. Aucune assurance habitation punaise de lit ne permet aux locataires de gérer la situation. Il revient au propriétaire bailleur de s’occuper du problème, une fois que celui-ci lui est signalé – et cela est impératif. Toutes les démarches doivent être faites de son fait. Il doit également prendre en charge les frais engagés dans le cadre d’une intervention quelconque. Le locataire ne dépense et ne rembourse rien. Cela est stipulé par la loi du 6 juillet 1989, article 6, qui oblige notamment au bon entretien du lieu de vie du locataire par son propriétaire bailleur : « Le bailleur est tenu de remettre au locataire un logement décent ne laissant pas apparaître de risques manifestes pouvant porter atteinte à la sécurité physique ou à la santé, exempt de toute infestation d’espèces nuisibles et parasites, répondant à un critère de performance énergétique minimale et doté des éléments le rendant conforme à l’usage d’habitation. »

Punaises de lit : Comment faire intervenir l’assurance ?

Si l’assurance habitation ne prend pas en charge les infestations et les dégâts causés par les nuisibles chez les particuliers, les professionnels, eux, peuvent tout de même tenter de limiter les frais.

L’assurance à responsabilité civile professionnelle, dans certains cas obligatoires, est notamment indispensable si l’on souhaite faire appel à un exterminateur agréé en assurance.

Bien que cette assurance ne couvre pas à proprement parler les dégâts provoqués par les nuisibles, elle permet d’indemniser les assurés dans deux cas spécifiques : des dommages matériels et des dommages corporels, lesquels peuvent subvenir durant l’opération de désinfestation. La responsabilité civile professionnelle couvre entre autres les différents équipements et produits nécessaires.

Malgré l’absence de couverture concernant les dégâts causés par des nuisibles, il est possible pour les particuliers d’aller consulter les différents services proposés par leurs collectivités locales. En effet, certaines d’entre elles agissent au niveau de la région et peuvent accompagner les personnes face aux infestations de nuisibles.