Il n’y a pas de limites d’âge pour souscrire une assurance crédit. Veuillez noter que l’assurance emprunteur complète le contrat de prêt et que l’emprunteur est assuré contre les risques d’invalidité, de décès. Elle couvre donc l’emprunteur, sa famille et l’établissement prêteur. Dans la plupart des cas, il est nécessaire de contracter un prêt hypothécaire ou un prêt à la consommation.

L’Assurance de l’emprunteur : que savoir ?

Les conditions d’assurance proposées aux emprunteurs âgés de 25 ou 55 ans, voire aux retraités, sont variables. La tarification et les critères de souscription varient. En effet, les conditions de l’offre et de la garantie de l’assurance-crédit dépendent de l’âge de l’assuré au moment de la signature du contrat et à la fin de la période de remboursement du prêt.

Bien qu’en théorie, aucune disposition légale n’interdise aux banques ou aux compagnies d’assurances de garantir le financement des assurés sur la base de leur âge, dans la pratique, chaque demandeur a des circonstances spécifiques.

Par exemple, les jeunes ont du mal à souscrire ce type d’assurance parce qu’ils exercent des activités dangereuses ou n’ont pas encore atteint la stabilité professionnelle et financière. Les personnes âgées peuvent avoir du mal à souscrire une assurance en raison de leur état de santé, même si le prêteur sait que leur espérance de vie est plus longue.

Quel est l’âge limite pour obtenir une assurance crédit ?

En général, seules les personnes de moins de 65 ans peuvent souscrire une assurance :

  • IPT,
  • ITT et
  • IPP.

Les personnes de plus de 80 ans peuvent souscrire une assurance décès, qui intervient à l’âge de 90 ans lorsque les autres risques ne peuvent plus être couverts. Ainsi, les emprunteurs des groupes d’âge 3 et 4 peuvent désormais bénéficier d’une assurance décès jusqu’à l’âge de 90 ans.

Dans le cas de Cardiff BNP Paribas, par exemple, la limite d’âge pour les garanties collectives en cas de décès est de 79 ans et la limite d’âge est de 85 ans. À l’inverse, pour les contrats Cardiff Liberté Emprunteur (contrats distribués par des intermédiaires), l’âge limite pour les garanties décès est de 84 ans et l’âge limite pour l’assurance est de 90 ans. En revanche, la CNP autorise l’assurance-vie jusqu’à l’âge de 85 ans et une limite d’activité de 90 ans. L’assurance invalidité est valable jusqu’au 70e anniversaire de l’assuré. Chez Allianz, la limite d’âge est de 65 ans pour l’assurance retraite complémentaire, de 69 ans pour l’assurance invalidité de longue durée et de 80 ans pour l’assurance-vie, avec des limites d’âge respectives de 87, 70 et 85 ans.

Il est plus difficile d’obtenir un prêt à la retraite, et ce, pour une bonne raison : la retraite est souvent synonyme de réduction des revenus. Toutefois, le revenu est un critère important pour les prêteurs lors d’une demande de prêt. La retraite fait baisser votre cote de crédit et le montant maximal que vous pouvez rembourser chaque mois.
Les banques considèrent qu’il est plus risqué d’accorder un prêt à long terme à un retraité dont le revenu est stable, mais faible qu’à un jeune travailleur dont le revenu peut fluctuer.