Lorsque vous disposez d’un véhicule, il est obligatoire de penser à l’assurer. Sauf que pour votre sécurité et pour votre confort, il faut biens choisir son assurance automobile. Il est primordial d‘assurer le véhicule avant même de le sortir de chez le concessionnaire. L’acheteur doit penser à sa sécurité, à celle de ses passagers, mais aussi aux options de remboursement, le propriétaire du véhicule doit assurer ses arrières et prendre une bonne assurance en cas de soucis, d’accident ou de vol. Le prix de l’assurance est un élément important aux yeux du client, qui recherche le meilleur rapport qualité prix disponible.

Le prix moyen d’une assurance auto

Le prix d’une assurance automobile dépend de plusieurs facteurs :

  • L’âge ;
  • Le type de voiture ;
  • L’usage que vous en faites.

Le prix d’une assurance dépend aussi du profil du conducteur (l’âge, ancienneté du permis…)

Vous avez besoin de certaines garanties pour assurer au mieux votre véhicule, les plus fréquentes sont :

  • Brise de glace ;
  • Catastrophes naturelles ;
  • Assistance juridique ;
  • Incendies et vols ;
  • Responsabilité civile.

Dans une situation parfaite, il est préférable de choisir une assurance tous risques.

Le prix de l’assurance selon votre âge

Ce critère est très important, et souvent, joue un rôle majeur dans le prix :

  • Pour les jeunes conducteurs : il est souvent conseillé de souscrire à une assurance tous risques dont le prix varie entre 200 et 300 euros par mois. Pour cause, le manque d’expérience et le risque accru d’incidents.
  • Pour les conducteurs plus expérimentés : il existe deux types, l’intermédiaire, dont le prix varie entre 110 et 140 euros, puis celle au tiers, qui varie entre 150 et 220 euros. Notez que ces prix sont par mois.

Sachez, qu’il n’éxiste pas d’assurance spécifique aux jeunes, elle sera seulement majorée avec les meilleures garanties. Considérant le souscripteur comme un conducteur à risque.

Comment se calcule le prix de l’assurance auto ?

Les cotisations pour votre contrat sont calculées selon plusieurs facteurs. Vous devez les connaître pour mieux comprendre le prix final de votre assurance auto :

  • Le type de véhicule : plus il sera neuf, puissant ou encore d’une valeur élevée, plus le prix de vos cotisations sera élevé.
  • L’usage prévu pour ce véhicule : pour un usage privé ou professionnel, plus vous roulez, plus votre assurance sera coûteuse.
  • La zone géographique de circulation : si vous habitez ou circulez dans une zone à risques (vols, accidents de la route fréquents..), plus vos cotisations chiffreront.
  • Le kilométrage du véhicule : le coût de l’assurance pour cette police variera selon les kilomètres au compteur.
  • Le stationnement : dans un box, un parking ou dans la rue, plus l’endroit sera sécurisé, plus cela impactera positivement le prix de votre assurance.
  • L’âge : les jeunes conducteurs sont connus pour causer davantages d’accidents. L’assurance coûtera donc plus cher.
  • Le bonus-malus : une garantie pour un remboursement optimisé, quelle que soit la raison, le coût de ce dernier reste très élevé.

Les astuces pour réduire le prix de l’assurance auto

Des solutions existent pour vous aider à faire réduire le coût de votre assurance de manière intelligente :

  • Le véhicule : plusieurs acteurs du domaine peuvent vous proposer des tarifs spécifiques à votre modèle de voiture et supposés être moins cher. Cependant, avant d’accepter, vérifiez les prix des assurances standards afin d’éviter les arnaques.
  • Le kilométrage : une diminution des tarifs peut être faite, si vous vous engagez à ne pas dépasser un certain kilométrage annuellement.
  • Le conducteur : par exemple les novices, il leur est appliqué une surprime, afin de l’éviter, optez pour la conduite accompagnée ou encore des formules famille, cela réduira considérablement la surprime.
  • La conduite : les assureurs équipent votre véhicule d’un GPS qui définira votre trajet et votre façon de conduire et ainsi, vous payerai selon votre conduite.

Autant de données vous serviront à calculer au mieux vos cotisations. Souvent, le kilométrage est l’élément le plus important, pour cela, nous vous conseillons d’opter pour des forfaits annuels. Envisagez l’option de demander à votre employeur de prendre en charge votre assurance, si vous utilisez votre véhicule à des fins professionnels majoritairement.

Quel que soit l’objet de votre utilisation, renseignez-vous toujours au mieux sur les forfaits proposés par différents assureurs, mais surtout, ne faites pas l’impasse sur un bon choix d’assurance, car avant tout, votre sécurité reste la priorité, et votre dédommagement, un soulagement en cas de pépins.