Il est possible de changer d’assurance sur le territoire de l’Hexagone, et ce, peu importe la raison. Cependant, différentes étapes devront être respectées qui varient selon le type d’assurance.

Changement d'assurance : comment le faire en France ?

Voici un survol pour chacune de celles-ci.

Changer d’assurance : où trouver la bonne ?

Cette question possède une réponse différente selon les besoins de chaque personne. C’est pourquoi, en théorie, il est difficile d’y répondre. Mais en pratique, il existe une solution qui permet à tous et chacun de trouver la bonne : le courtier en assurance Partners Finances.

En remplissant un formulaire rapide, le demandeur reçoit divers devis pouvant répondre aux besoins précis de ce dernier. Si nécessaire, une personne de leur équipe se met en contact avec lui, afin d’éclaircir certains points qui permettront de créer des offres beaucoup plus ciblées et intéressantes. 

Les étapes

CHANGER D’ASSURANCE AUTO

Il est impossible de conduire une voiture (ou une moto) sans être assuré. Il faut donc s’assurer qu’à aucun moment il n’y ait un vide, lorsque l’on décide de changer d’assurance. Mais il est possible de faire ce changement à tout moment, tant qu’une année entière se soit écoulée sur le contrat.

Par la suite, il ne s’agit plus que d’écrire une lettre afin de résilier celui-ci, et de la faire parvenir à l’assureur. Il faudra toutefois qu’elle lui soit dirigée par courrier recommandé. Suite à la date de réception, un mois devra s’écouler avant que la résiliation ne soit actée. Notez que la loi Chatel exige de l’assureur qu’il envoie à son client un avis d’échéance qui arrivera au moins 15 jours avant la date de la fin du contrat.

CHANGER D’ASSURANCE HABITATION

La loi qui régit l’assurance habitation oblige les locataires à en posséder une valide en tout temps, dès qu’ils prennent possession du logement, et ce, jusqu’au moment où il le quitte. Il est donc crucial qu’un locataire fasse en sorte qu’il n’existe aucune journée où l’appartement ne serait pas assuré, sinon il pourrait être tenu responsable des dégâts au logement, le cas échéant.

Pour autant, cette assurance n’est pas exigée de la part d’un propriétaire. Cependant, vu la valeur d’un tel bien, il est primordial, pour celui-ci, de l’assurer. De plus, si un accident venait à se produire sur les lieux de son bien immobilier, le propriétaire serait tenu responsable, s’il ne possède pas une assurance responsabilité civile.

Comme pour l’assurance auto, il est possible de résilier le contrat après une année d’adhésion. Par la suite, il faudra à nouveau aviser l’assureur de la décision de résilier le contrat par courrier recommandé. 

CHANGER D’ASSURANCE EMPRUNTEUR

Encore une fois, et afin de protéger le consommateur, l’assurance emprunteur est exigée. Cependant, ce n’est pas la loi qui la rend nécessaire, mais bien les banques qui tiennent à protéger l’investissement qu’elles font, lorsqu’elles acceptent de vous prêter de l’argent. Cependant, il est possible de changer d’assureur, et ce, lorsque l’emprunteur le désire, même avant la fin de la 1re année du contrat. On a qu’à aviser l’assureur en lui donnant un préavis de 15 jours. Les raisons pour lesquelles le changement est désiré n’ont pas à être divulguées.

Cependant, la banque est en droit de demander la preuve que la nouvelle assurance couvre bien tous les risques dans l’assurance d’origine, afin de protéger le prêt à 100 %. Il est intéressant de noter que de changer d’assurance emprunteur peut vraiment être intéressant. Bien que l’on n’ait pas l’habitude de chercher ailleurs qu’à la banque qui nous a accordé le financement, c’est une erreur, car l’on peut parfois trouver de meilleurs termes, ailleurs.

CHANGER DE MUTUELLE SANTÉ

Il n’est pas possible de posséder deux mutuelles santé. Alors, pour tout changement, il faudra d’abord résilier celle qui est active. Il n’y a que quelques raisons qui peuvent justifier l’arrêt d’une mutuelle santé, lors de la première année d’un contrat. On se renseignera ailleurs pour toutes les connaître.

Mentionnons simplement, ici, comme raisons potentielles, le départ à la retraite ou encore un changement d’adresse vers une nouvelle ville ou région. Dans ce cas, une lettre de résiliation, par voie de recommandé, sera exigée. Cette étape aura lieu trois mois avant la résiliation du contrat. Il n’est pas possible que celle-ci soit immédiate, sauf dans le cas où l’objectif est de faire partie d’une assurance collective, offerte par l’entreprise où l’on travaille. Dans un tel cas, il faudra faire parvenir une attestation de la participation à l’assurance collective, lors de l’envoi de la lettre de résiliation. 

CHANGER LES AUTRES ASSURANCES DIVERSES

Ce ne sont pas les assurances qui manquent sur le marché. C’est pourquoi il est impossible de toutes les passer en revue, à l’intérieur de cet article. Mais voici, brièvement, quelques cas précis. Pour une assurance voyage, elle n’est résiliable qu’avant le départ, et avant le 14e jour suite à son acquisition, sans justificatif.

Pour les assurances accidents de la vie, hors date d’échéance, il faut un événement valide, tel que décrit dans le Code des assurances.